Découvrir le livre émouvant Août 1914 : L'Artilleur Alexandre Richard témoigne

Les forêts dans la Grande Guerre

Les forêts dans la Grande Guerre

Tranchées, trous d’obus, poilus… dans l’imaginaire collectif, ces mots sont associés à la Grande Guerre. Qui y ajouterait le bois ou la forêt ? Et pourtant…
En 1914, Edouard est chasseur forestier. Il a 25 ans. Sa guerre à lui, c’est dans les forêts de l’est de la France qu’elle se déroule. Sa mission : faire en sorte que le front ne manque pas de bois.
Matériau multi-usage, le bois sert à étayer les tranchées, à alimenter les fours, à fabriquer des lits, des crosses de fusil, des chemins de fer, des hélices d’avion… Comme les balles, comme le pain, c’est une denrée stratégique.
A sa façon, Edouard a participé à la victoire. Sans les forestiers, sans les forêts, sans le bois, la Grande Guerre n’aurait probablement pas été ce qu’elle a été. L’ONF vous propose de découvrir cet aspect méconnu du conflit.

Plus d’informations (Source) : ONF – 14-18 : les forêts dans la Grande Guerre

Partager cette page :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *